Ecoquartier Plaines-du-Loup

Concours pour le masterplan de l'écoquartier des Plaines-du-Loup_1er prix, Lausanne

Ce masterplan vise à la transformation d'une friche sportive en un quartier durable compatible avec le concept de société à 2000W. Entouré d’un tissu bâti du XXe siècle, le projet ZIP définit avant tout des espaces publics reliant le nouveau quartier à son contexte. Cette structure urbaine vise d'une part à homogénéiser le nouveau quartier avec le bâti existant tout en donnant une identité propre à chaque lieu par un traitement circonstancié de l'espace public. Alors que dans une rue prendront place les rampes du skate park, une autre accueillera un large fossé permettant l'infiltration de l'eau et le développement d'une faune et d'une flore à même d'enrichir la biodiversité du quartier. Le bâti sera lui orienté, réagissant différemment au sud où il faut se protéger ou bénéficier du soleil selon la saison alors qu'au nord, les façades seront lisses afin de limiter au maximum les pertes thermiques. Cette forme urbaine marque une rupture le long de l'Avenue des Plaines-du-Loup en proposant une urbanisation de plots à l'Est en rapport avec le tissu existant alors que l'ouest de l'avenue est bâti sur une logique d'îlots. La hauteur des bâtiments est en moyenne de quatre niveau sur rez-de-chaussée et réglée en fonction de la largeur des rues. Les affectations et les types de logements sont mélangés sur l'ensemble du site pour garantir une mixité tant sociale que fonctionnelle. Enfin, le développement du quartier est prévu avec une participation des futurs habitants à chaque échelle de projet, que ce soit au niveau de l'espace public, de l'aménagement d'un îlot ou lors du projet de construction d'un immeuble.

Masterplan des Plaines-du-Loup
Rue des potagers (image Raphaël Gogniat, meno architectes)
Rue des potagers
Rue des potagers
Fossé-ru (image Raphaël Gogniat, meno architectes)
Fossé-ru
Fossé-ru
Avenue des Plaines-du-Loup (image Raphaël Gogniat, meno architectes)
Avenue des Plaines-du-Loup
Avenue des Plaines-du-Loup
Formes urbaines selon investisseurs

PROCESSUS PARTICIPATIF ET MIXITÉ SOCIALE

Comment réaliser une démarche participative avec les personnes vraiment concernées ?
Comment garantir la mixité sociale et fonctionnelle à la plus petite échelle ?

Il est nécessaire d’intégrer ces exigences au processus de projet et les futurs habitants et des autres usagers du quartier (commerces, services, équipements publics).
La méthode suivante propose un mode d’attribution des lots répondant aux objectifs de mixité sociale et de participation.

Comment réaliser une démarche participative avec les personnes vraiment concernées ?
Comment garantir la mixité sociale et fonctionnelle à la plus petite échelle ?

Il est nécessaire d’intégrer ces exigences au processus de projet et les futurs habitants et des autres usagers du quartier (commerces, services, équipements publics).
La méthode suivante propose un mode d’attribution des lots répondant aux objectifs de mixité sociale et de participation.

Vue aérienne - image TRIBU architecture
5'500 habitants, 3'000 emplois, Maison de quartier, écoles, patinoire, skate park, Périmètre: 320'000 m2, Surfaces brutes de plancher: 400'855 m2, Surface parcellaire: 143'034 m2, CUS: 2.80
Maître d'ouvrage: 
Ville de Lausanne
Projet: 
2010